« Manuwa Street » : portrait au jour le jour de Lagos, ville « monstre » du Nigeria

Le contexte de l’article: Coronavirus – COVID-19 – Le Monde

« Manuwa Street » : portrait au jour le jour de Lagos, ville « monstre » du Nigeria

Le récit de la journaliste Sophie Bouillon, qui y vit depuis 2016, amène le lecteur au plus près de la mégalopole africaine et de ses 20 millions d’habitants.

Philippe Broussard

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *