Népal : le confinement plus dangereux que le coronavirus pour les travailleurs migrants et journaliers

Le contexte de l’article: football – Globalvoices.org

Népal : le confinement plus dangereux que le coronavirus pour les travailleurs migrants et journaliers

Le Népal est confiné pour lutter contre l’épidémie de COVID-19. Mais les travailleurs migrants et les journaliers font partie des populations les plus durement frappées par les restrictions.

Rémy Vuong

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *