“Plan 75”, “Brazil”… ou l’insoutenable légèreté du futur

Le contexte de l’article: Coronavirus – COVID-19 – Telerama.fr

“Plan 75”, “Brazil”… ou l’insoutenable légèreté du futur

LE CLIN D’ŒIL DE PIERRE MURAT – Le film de Chie Hayakawa, en salles, imagine un monde où l’on paye les vieux pour être euthanasiés. Celui de Terry Gilliam invente un futur mû par la peur. Angoissants ? Oui, mais aussi d’une douceur, pour l’un, et d’une ironie…

Pierre Murat

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *