Pour la génération Z, le low code est surtout une question de culture d’entreprise

Le contexte de l’article: culture – ZDNet France

Pour la génération Z, le low code est surtout une question de culture d’entreprise

Madison DaValle, stagiaire chez ServiceNow, n’avait aucune compétence en codage avant de rejoindre le programme Citizen Developer de l’entreprise, une expérience enrichissante qui l’a aidée à créer une nouvelle application commerciale.

Stephanie Condon

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *