Pour les Tunisiens, un ramadan sur fond de crise politique et économique

Le contexte de l’article: politique – Mediapart

Pour les Tunisiens, un ramadan sur fond de crise politique et économique

Le début du mois saint a été précédé par la dissolution définitive du Parlement, suspendu depuis huit mois par le président Kaïs Saïed qui s’est octroyé tous les pouvoirs en septembre dernier. L’opinion publique, elle, est préoccupée par l’inflation et les pé…

Lilia Blaise

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *