Quand l’IA permet d’échanger avec les morts, notamment les survivants de la Shoah

Le contexte de l’article: technologie – The Times of Israel

Quand l’IA permet d’échanger avec les morts, notamment les survivants de la Shoah

En juin dernier, Marina Helen Smith, militante britannique de la cause des victimes de la Shoah, a “échangé” avec ses proches et amis pendant ses funérailles

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *