Rencontre imaginaire avec Gisèle Halimi

Le contexte de l’article: culture – Agoravox.fr

Rencontre imaginaire avec Gisèle Halimi

Gisèle, mon aînée, m’aimait trop même si elle ne me connaissait pas. Moi, par contre, le jeune Algérien de la période post-indépendance, coupé de ma culture, de mon identité et de mon histoire, je l’ai vue plusieurs fois dans les archives télévisées, toute ra…

Kamal GUERROUA.

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *