Sous la pression chinoise, Kodak censure un reportage sur les Ouïgours

Le contexte de l’article: politique – Courrier International

Sous la pression chinoise, Kodak censure un reportage sur les Ouïgours

Sur Instagram, Kodak a retiré une série de photos du Français Patrick Wack après des pressions de la Chine : le reportage montrait les conditions de vie des Ouïgours au Xinjiang et dénonçait une “dystopie orwellienne”.

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *