Trente-cinq ans après Tchernobyl, la Russie joue crânement la carte nucléaire

Le contexte de l’article: technologie – The Conversation Africa

Trente-cinq ans après Tchernobyl, la Russie joue crânement la carte nucléaire

La catastrophe du 26 avril 1986 n’a pas dissuadé la Russie de développer largement son industrie nucléaire. Son agence nationale Rosatom est devenue l’un des grands acteurs mondiaux du secteur.

Anastasiya Shapochkina, Maître de conférences en géopolitique, Sciences Po

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *