Vaccination et variole du singe : stopper la propagation pour les plus à risque

Le contexte de l’article: Coronavirus – COVID-19 – The Times of Israel

Vaccination et variole du singe : stopper la propagation pour les plus à risque

La majorité des cas touche des homosexuels à partenaires multiples ; les vaccins sont réservés dans cette population aux séropositifs ou sous médication préventive du VIH

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *