WhatsApp en disgrâce, Signal en chevalier blanc des communications en ligne

Le contexte de l’article: technologie – Sciences et Avenir

WhatsApp en disgrâce, Signal en chevalier blanc des communications en ligne

Cette application de messagerie instantanée apparue en 2014 se finance par des dons de ses utilisateurs sans collecter ni revendre leurs données. Les communications sont chiffrées de bout en bout et le code est en accès libre.

Arnaud Devillard

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *