Aux États-Unis, la folle rumeur des litières pour élèves-chats

Le contexte de l’article: Coronavirus – COVID-19 – Slate.fr

Aux États-Unis, la folle rumeur des litières pour élèves-chats

Des élus républicains affirment, malgré l’absence de preuves, que des établissements scolaires acceptent que les enfants s’identifient en tant qu’animaux. L’idée sous-jacente: la société serait devenue totalement soumise à l’«idéologie LGBT». Lire la suite

Claire Levenson

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *