Erevan, le « refuge » russe au cœur de l’Arménie

Le contexte de l’article: culture – The Conversation Africa

Erevan, le « refuge » russe au cœur de l’Arménie

Des centaines de milliers de Russes se trouveraient aujourd’hui en Arménie. La plupart fuient la mobilisation. Le paradoxe, c’est que leur pays d’accueil reste politiquement proche de Moscou.

Taline Ter Minassian, Historienne, professeure des universités. Directrice de l’Observatoire des États post-soviétiques (équipe CREE), Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco)

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *