Gestion du Covid: “Il n’y a pas d’infractions de caractère pénal”, se défend Edouard Philippe

Le contexte de l’article: Coronavirus – COVID-19 – Challenges

Gestion du Covid: “Il n’y a pas d’infractions de caractère pénal”, se défend Edouard Philippe

L’ancien Premier ministre Édouard Philippe, placé sous le statut de témoin assisté pour la gestion gouvernementale de l’épidémie de Covid-19, a assuré mercredi qu'”il n’y a pas d’infractions de caractère pénal” pour lui et ses ministres dans ce dossier.
“Ni p…

AFP

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *