Nicaragua : une ancienne prisonnière politique raconte l’horreur

Le contexte de l’article: politique – Le Point

Nicaragua : une ancienne prisonnière politique raconte l’horreur

Le dictateur Ortega a fait libérer 222 prisonniers politiques, qui ont été envoyés à Washington. L’opposante Suyén Barahona témoigne auprès du « Point ».

Claire Meynial

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *