Pénurie de profs, manque de moyens… L’anglais, une discipline sacrifiée à l’université

Le contexte de l’article: Coronavirus – COVID-19 – Le Monde

Pénurie de profs, manque de moyens… L’anglais, une discipline sacrifiée à l’université

Face au déficit d’enseignants ou en raison de l’absence de salles disponibles, certaines universités n’arrivent pas à proposer de cours à leurs étudiants dans cette langue prisée des recuteurs.

Eric Nunès

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

2 thoughts on “Pénurie de profs, manque de moyens… L’anglais, une discipline sacrifiée à l’université

  1. Askinhg questins are genuinely nice thibg iff you aree
    not understanding something totally, exxcept this artile provides pleasant understanding even.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *