« Qatargate » : Pier Antonio Panzeri, de la gauche milanaise au lobbying européen

Le contexte de l’article: football – Le Monde

« Qatargate » : Pier Antonio Panzeri, de la gauche milanaise au lobbying européen

Selon la police belge, l’ex-président de la sous-commission des droits de l’homme était le moteur de « l’organisation criminelle présumée » financée par le Qatar qui aurait tenté d’infiltrer le Parlement européen

Philippe Jacqué, Allan Kaval, Jean-Pierre Stroobants

Vous pourriez lire l’article complet ici.

Une question, une remarque ? N’hésitez pas ! Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *